Taïchi

Pour plus d’information, consulter le site dédié en cliquant sur le lien Taïchi

Présentation du taïchi-chuan

Le taïchi-chuan, famillièrement abrégé en « taïchi », est un art martial chinois traditionnel, accessible au plus grand nombre, praticable à tout âge, par les adolescents comme par les seniors.

Il a été popularisé par le style Yang, caractérisé par une gestuelle lente, ronde et harmonieuse, qui permet de prendre conscience de chaque partie du corps.

Source de bien-être et de détente, le taichi-chuan développe l’équilibre, la souplesse, la concentration et la coordination. 

Chacun pourra y trouver, au choix, une méthode de relaxation active, de méditation en mouvement, d’aide contre le stress de la vie quotidienne, ou de gymnastique douce.

Pratique

La forme lente
Le grand enchaînement ou « forme longue » de style Yang se compose de 108 mouvements, pratiqués lentement à mains nues.
On le pratique collectivement dans le respect de quelques grands principes, comme la détente, la continuité du mouvement, l’alternance de vide et de plein, la fluidité et le calme.
Chaque mouvement se transforme et donne naissance au mouvement suivant, avec aisance, tranquilité et liberté.
La poussée des mains
La poussée de mains, ou tui shou, est une riche palette d’exercices à deux permettant de comprendre et d’appliquer les principes du taichi-chuan.
Il s’agit d’appréhender le geste du partenaire, comprendre l’effet qu’il produit sur soi, et devenir capable de le transformer à son avantage.
Lorsqu’on commence à travailler avec un partenaire,  on passe progressivement d’une perception subliminale du mouvement à une prise de conscience approfondie de chaque geste, chaque posture, chaque déplacement.
Dans la poussée des mains, l’attention est placée sur la continuité et la qualité du contact avec le partenaire. La capacité à coller, adhérer, connecter et suivre en toutes circonstances se développe au fil des exercices. La plus grande difficulté est d’éviter opposition, rupture du contact et perte de stabilité.
Canne
Nous abordons la canne depuis 2019 dans le cadre de stages. La canne constitue une des armes traditionnelles du taïchi-chuan. Très ludique, accessible aux débutants, elle se pratique à deux et apporte vigilance, vivacité, précision du geste dans l’espace. Elle constitue une excellente initiation aux autres armes et à la dimension dynamique du taïchi-chuan.

Modalités pratiques

Lieu

Les cours débutant se tiennent :Marie-Jeanne (accès porte vitrée, face au 3 – 5 Allée Marie-Jeanne, 92240 Malakoff tous les jeudis (sauf vacances scolaires et jours fériés) de 19h à 20h

NB : L’atelier du jeudi 19h comporte deux parties, une heure de taïchi-chuan, suivi d’une demi-heure de qi gong.

Tenue

Une tenue adaptée est conseillée : pantalon souple, tee shirt, sweet ou une veste chinoise, chaussures de sport légères avec une semelle souple.

Certificat médical
Un certificat médical de non contre-indication à la pratique du taichi-chuan est demandé.
Tarif
Adhésion à Arts & Bien-être : 15 € l’adhésion familiale annuelle. Tarif des cours : 15 € à l’unité, 40 € les 3 cours, 100 € les 10 cours, ou bien 290 € le forfait annuel Tarif réduit pour élèves et étudiants, consulter l’association
Inscription et règlement auprès de l’enseignant ou de Arts & Bien-être.

Enseignant

Jacques pratique le taichi-chuan de style Yang depuis plus de trente ans, et l’enseigne depuis une dizaine d’années.
Il a été formé par Françoise de Larminat et par Michèle Roldes.
Il pratique les formes lentes et rapides spécifiques à l’école Tung, et le travail à deux à mains nues ou avec armes. Il est détenteur d’un certificat de qualification professionnelle d’animateur de loisir sportif (CQP ALS JSJO) et d’une carte professionnelle d’éducateur sportif.