Frankenstein

Dans le cadre du festival Marto découvrez la nouvelle version de Frankenstein par la compagnie Karyatides

Le jeudi 12 mars à 19h30 – Tarif : 11€ réservé aux adhérent.es de l’association

Proposer les grands mythes littéraires sur un petit plateau de théâtre, raconter beaucoup avec peu, tel est le credo de la compagnie qui a distillé avec créativité et intelligence Les Misérables, Carmen ou Madame Bovary. Chaque adaptation révèle un art consommé de la synthèse où des comédiens racontent, incarnent, évoquent et donnent vie à une galerie de figurines et d’objets chinés. Accompagnées d’une pianiste et d’une chanteuse, les Karyatides réussissent cette fois-ci à faire vivre les figures marquantes du roman de Mary Shelley. Dans ce Frankenstein pour objets et opéra, Victor se rappelle son existence gâchée par l’ambition d’insuffler la vie à des cadavres. Sa mère chante le déchaînement du destin qui relie le créateur et la créature. Une version étonnante et hautement poétique qui garde toute sa portée fantastique et ses réflexions morale, politique et scientifique.